[Accueil]
[Remonter]

GARABANDAL

 

Ces supposées apparitions ont été fermement dénoncées par l'Église catholique et l'une des « voyantes », Mari-Cruz Gonzales, a reconnu qu'il s'agissait d'une supercherie.

Après avoir effectué plusieurs enquêtes, l'évêque de Santander, Doroteo Fernandez, puis son successeur, Eugenio Beitia Aldazabal, conclurent que « le caractère surnaturel n'apparaît pas dans les phénomènes qui ont été attentivement examinés »2,3. Puis, en 1967, le nouvel évêque, MgrVicente Puchol Montis publia une note officielle qui établit que : «

  1. Il n'y a eu aucune apparition, ni de la Sainte Vierge, ni de l'archange saint Michel, ni de quelque autre personnage céleste.
  2. Il n'y a eu aucun message.
  3. Tous les faits qui se sont produits dans ladite localité ont une explication naturelle.

st michel.JPG (40223 octets)

Prière

St Michel, vous êtes notre intercesseur aupres de la Très Sainte Vierge Marie.

Vous êtes aussi l'Archange qu'elle a chargé de transmettre Ses Messages au monde entier.

Présentez lui nos prières filiales et toutes confiantes. demandez lui en notre nom, de veiller maternellement sur l'Eglise, sur son Sacerdoce, sur nous, sur l'humanité pécheresse et non repentante.

De plus, glorieux Saint Michel, avec vos légions d'anges, protégez l'Eglise, protégez son Sacerdoce, protégez nous, protégez l'humanité contre toute influence de Satan et des siens quels que soient les noms de ceux-ci.

    Ainsi soit-il

Page écrite en mémoire de Suzanne Laudet et de Paul Roché ( Luzy)

   

Les faits de Garabandal relatés ici sont extrait d'une publication française "L'Etoile dans la Montagne, écrite par le Père Laffineur, qui était présent lors des apparitions. Nous rendons egalement hommage au père de Baillancourt qui a consacré du temps à la divulgation de ce Message en France.

Pour s'y rendre, voir association St Christophe

Garabandal est un pauvre village à 600 mètres d'altitudeà 90 kilomètres au sud-est de Santander en Espagne.

L'apparition de Saint Michel

Les voyantes présentes étaient :

Conchita qui vient d'avoir 12 ans. Conchita est le diminutif en espagnol de "Marie Immaculée concpetion". Brune pleine de vie. Maria-Dolorès qu'on appelle Loli a aussi 12 ans. Jacinta a egalement 12 ans. C'est la plus secrete. Maria-Cruz a 13 ans.

Au soir du dimanche 18 juin 1961, Conchita vit l'ange la première. Elle tomba à genoux, étrangement pale et demeura en extase. Les autres voyantes appercurent l'ange en regardant dans la meme direction.

L'ange venait habillé d'une robe bleue, longue, libre , sans ceinture. Les ailes roses, claires, assez grandes, très belles. San petit visage ni long ni rond. Le nez très beau, les yeux noirs, la figure brune. les mains très fines, les ongles coupés, les pies invisibles. Il paraissait avoir  ans. Si jeune, il donnait l'impression d'une force invincible.

Le samedi 1er Juillet, l'Ange leur annonça que la Vierge Marie viendrait le lendemain dimanche sous le vocable du Carmel.

L'Apparition de Notre Dame du Carmel

Extrait du journal de Conchita elle-meme

Le dimanche 2 juillet 1961 vers 18H, Notre Dame leur apparut. A chacun de ses cotés, un ange l'accompagnait. L'un était St Michel. L'autre, nous ne le connaissons pas.Il était vetu de la meme manière, on aurait dit qu'ils étaient jumeaux.

    A Coté de l'ange de droite, à hauteur de la Vierge, nous vimes un Oeil de grande taille, qui nous semblait etre l'oeil de Dieu. Ce jour la, nous parlames beaucoup avec la Sainte Vierge, et Elle avec nous. ...Nous recitames le Rosaire en la regardant. Elle le récitait avec nous pour nous enseigner à bien le dire. Au moment ou nous terminions le Rosaire, elle nous dit qu'elle s'en allait.

Description de Notre Dame du Carmel a Garabandal

La Vierge vient avec une robe blanche et un manteau bleu. Une couronne d'etoiles dorées. On ne lui voit pas les pieds. Les mains sont éfilées. Le scapulaire au poigner droit. Les cheveux ondulés, couleur chatun fonçé. La raie au milieu.La figure allongée, le nez allongé, la bouche délicate. Les lèvres un peu épaisse.La figure basanée, plus claire que celle de l'ange.La voix est differente de celle de l'ange, une voix très belleet très rare. Quelquefois, elle porte l'enfant Jésus dans les bras. La Vierge parait avoir 18 ans.

Le Message du 18 Octobre 1961

Le 18 Octobre est la fete de St Luc.

Il faut faire beaucoup de sacrifices, beaucoup pénitence. visiter beaucoup le Saint Sacrement. Mais avant tout, il faut etre bon. Si on ne le fait pas, un chatiment nous frappera. Déjà la coupe est en train de se remplir. Si nous ne changeons pas, le chatiment sera très grand.

Le grand miracle à venir.

Conchita nous dit: "un miracle aura lieu pour que le monde se convertisse. il aura lieu un jeudi à 20h30 du soir. Il restera pour toujours aux Pins à Garbandal et restera comme un signe que l'on pourra voir et téléviser mais que l'on ne pourra pas toucher. on verra que ce n 'est pas une chose de ce monde, mais de Dieu.

Conchita a révélé la date à son Eveque Mgr de Santander.

Le miracle de l'hostie ( la forma)

23 Juin 1962....Conchita nous dit : Un quart d'heure plus tard, l'Ange m'est apparu dans ma chambre, et je suis sortie dans la nuit avec les gens et les pretres. cinquante mètre plus loin, l'Ange a sorti l'Hostie du Calice, et il a reciste avec moi le confiteor ( je confesse ...). Il a ajouté ensuite ce qu'il me dit chaque fois qu'il me donne la Sainte Communion:

- Pense fermement Qui est Celui que tu vas recevoir.

puis il dit : garde la langue sortie jusqu'à ce que vienne la Vierge.il a récité pour moi la prière "Anima Christi" qu'il m'a apprise depuis longtemps.

Au bout d'un moment, il a disparu et la Vierge était la. A ce moment, j'ai rentré la langue. Elle me dit : Todavia todos no creen   ce qui signifie : tous ne croient pas encore.

Les observateurs ne voyaient pas l'Ange, ni la Dame mais uniquement l'hostie apparaitre mystérieusement sur la langue de Conchita. Le miracle vient du transport de cette hostie, prise dans un calice de la terre et semblable aux autres.

Message du 18 octobre 1965

L'ange dit à Conchita:

Comme on n'a pas accompli, et comme on n'a pas fait connaitre beaucoup au monde mon Message du 18 octobre 1961, je veux vou sdire que celui-ci est le dernier. Auparavant ( le 18 Octobre 1961), la Coupe se remplissait, maintenant, elle déborde. Beaucoup de pretres marchent sur le chemin de la perdition et avec eux beaucoup d'ames. A l'Eucharistie on donne sans cesse moins d'importance. Nous evons faire les efforts necessaires pour éviter la colère divine qui pèse sur nous. Si vous Lui demandez pardon, avec des ames sincères, Il vous pardonnera.

C'est Moi, votre Mère, qui à l'intercession et par l'intermédiaire de St Michel, veux vous dire que vous amendiez.

Deja, vous etes dans les derniers avertissements. Je vous aime beaucoup et ne veux pas votre propre condamnation. priez-nous sincèrement, et Nous vous le donnerons (ce que vous demandez). Vous devez vous sacrifier davantage. Méditez la passion de Jésus.

L'Avertissement , donné le 1er Janvier 1965

Conchita nous dit :

C'est comme un chatiment. Pour rapprocher les bons davantage de Dieu, et pour avertir les autres ( de se convertir ou de se préparer a leur punition).

En quoi consiste l'Avertissement, je ne puis le révéler. La Vierge ne m'a pas permis de le dire. Dieu voudrait que grace à cet avertissement nous nous amendions, et que nous commettions moins de péchés contre Lui.

Si nous en mourrons, cela ne sera pas le fait de l'Avertissement lui-meme, mais bien de l'emotion que nous ressentirons en voyant et en sentant l'Avertissement.

Ce sera comme du feu. Il ne brulera pas notre chair, mais nous le ressentirons corporellement et intérieurement. Toutes les nations et toutes les personnes le ressentiront. Aucun n'y échappera. Et les incroyants eux-memes éprouveront la crainte de Dieu.

Meme si tu te caches dans ta chambre et ferme les volets,tu n'echapperas pas, tu ressentiras et tu verras quand meme. Le nom du phénomène commence par un A en espagnol.

il est préférable de mourir plutot que de subir pendant cinq minutes ce qui nous attends. L'avertissement nous arrive a cuase de nos péchés. Le mieux sera à ce moment d'aller dans une Eglise près du Saint Sacrement. Jésus nous donnera la force de supporter cette épreuve.

Nous ne figurons pas a quel point nous offensons le Seigneur. La Vierge m'a dit que le monde sait bien qu'il y a un Ciel et un Enfer. Mais ne voyons nous pas qu'on y pense seulement par crainte et non par amour de Dieu ?

A la suite de nos péchés, nous serons nous memes cause de la nature de l'avertissement. Et nous le subirons pour Jésus, pour les offenses que nous faisons à Dieu.

Entretiens de Torrelavega

8 Septembre 1965 (Nativité de ND). Aux questions posées à Conchita, La Sainte Vierge a donné plusieurs précisions importantes concernant "la fin des temps".

1 - nous approchons de la fin des temps

2 - il n'y aura plus que deux papes après Paul VI avant la fin des temps (JPaul I, JPaul II)

3 - La fin des temps n'est pas la fin du monde.

Plus d'informations sur Garbandal sont disponibles sur le site :

http://www.garabandal.org/french_message.shtml