Extrait du journal  Ensemble de la communaute  de Vence date 16 decembre 2001

Origine du texte : http://perso.wanadoo.fr/..paroissedevence/cadrelagaude.htm

Je suis un village du Moyen Pays, bien équilibré entre la mer et les Baous, l’azur et l’or du soleil et des fleurs. Mon nom garde son mystère pour les érudits, mais moi, j’aime y voir le signe de la joie ("Alagauda" < gaudium). Pourtant, mon histoire n’a pas été tranquille: elle montre que tout ne cesse de renaître, avec l’aide de Dieu! J’existe depuis l’an mil, comme communauté regroupée autour d’un château, bientôt propriété des Templiers (de 1155 à 1308), et je ne fais qu’un avec le futur St Jeannet. Une période troublée de guerres et d’épidémies contraint les habitants à se disperser; certains fonderont St Jeannet, d’autres s’installent au quartier de la Basse Gaude, puis sur le côteau où je suis toujours, et je suis reconnu officiellement "La Gaude" en 1599. La chapelle Ste Apollonie ma patronne avec Ste Victoire-, ne suffisant plus, on me construit une église, achevée en 1629, et déjà obligée d’être agrandie en 1662... Mais c’est seulement après des travaux de restauration, que le 28 Octobre 2000, année jubilaire mémorable, elle est consacrée par Monseigneur Bonfils, en présence du père Jean Paul Porcier, et des villageois très heureux ! Quelle impulsion pour la nouvelle évangélisation ! C’est un peu comme si leur église les avait attendus tout ce temps pour qu’ils puissent recevoir cette grâce...

C’est qu’il faut beaucoup de patience pour construire l’humanité. Je suis l’héritage du travail patient de nombreuses générations qui ont cultivé ma terre et fait fructifier mes richesses naturelles: le vin, l’huile, les fleurs.. jusqu’à faire de moi ce havre de paix. A partir de 1960, des nouveaux pôles de recherches en informatique (IBM) puis des centres de technologies nouvelles, de commerce, d’artisanat, de santé sont venus agrandir ma population, qui est passée de 1071 en 1962 à 6217 en 1999. Mais mon coeur est immense, et j’ouvre grand les bras pour accueillir tous les hommes de bonne volonté!...

Je suis très fier de mon centre culturel La Coupole, de l’éco-musée, et des nombreuses associations qui veillent sur la qualité de la vie. Mais j’ai maintenant un autre sujet de fierté: je fais partie de la jeune paroisse St Véran St Lambert, et je me réjouis d’avoir tant de nouveaux amis, même si certains ne me connaissent pas. encore. Quel cadeau puis-je leur offrir, moi, qui suis un petit village discret?

Venez donc me voir, je vous attends! Prenez le temps de parcourir mes rues, de visiter mon église, de partager l’amitié des paroissiens lors d’une célébration par exemple ?

A bientôt!